Un bandana blanc contre Donald Trump


Le mois des défilés vient d’être lancé et ça commence par New York. Vous aurez peut-être remarqué ces bandanas blanc qu’on voit sur tous les podiums et dans les rues de la Grosse Pomme. Est-ce une nouvelle mode ? Pas vraiment, ce bandana porté en ce moment par toute l'industrie est un signe de protestation, de tolérance et d'unité. Cette initiative baptisés #TiedTogether (liés ensemble) a été initié par Imran Amed, fondateur du site Business of Fashion dans le but de protester contre la politique du Président Donald Trump. "Dans la mode, les images pèsent souvent plus que les mots. Alors participez à ce mois de la mode en faisant une déclaration visuelle simple et singulière : portez un bandana blanc comme signe pour exprimer au monde que vous croyez aux liens qui unissent l’humanité – indépendamment de la race, de la sexualité, du genre ou de la religion » déclare-t-il sur son site internet. Les personnalités de la mode sont nombreuses à suivre le mouvement en portant ce bandana blanc autour du poignet. On a notamment vu Gigi Hadid, Diane Von Furstenberg, Tommy Hilfiger, Phlilpp Lim ou la mannequin Joan Smallsou. Le créateur Raf Simons a même envoyé un bandana blanc avec les invitations pour son premier défilé pour Calvin Klein. Dingue d'imaginer qu'un petit bout de tissu puisse diffuser un message aussi puissant. On espère également voir ce bandana blanc sur les podiums de Londres, Milan et Paris. Car que l'on soit Américains ou non, nous sommes finalement tous unis, #TiedTogether.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Instagram