Versace renonce à la fourrure



Après Armani, Hugo Boss ou encore Gucci, c’est au tour de la maison de couture Versace d’abandonner la fourrure. L’annonce a été faite par Donatella elle-même ce mercredi 14 mars dans une interview au magazine 1843, supplément de The Economist : « je ne veux pas tuer des animaux pour faire de la mode (…) Cela ne me semble pas bien ».

Dernièrement, la marque italienne avait été violemment critiquée par les associations de défense des animaux pour son utilisation de fourrures animales comme le vison ou le chien viverrin. L’organisation Humane Society International (HSI) s’est réjouit de cette décision : « Versace est une marque de grande influence qui symbolise les excès du glamour et l’arrêt de l’utilisation de la fourrure montre que la mode compassion n’a jamais été aussi tendance » a déclaré Claire Bass, la directrice britannique de HSI.

Versace suit en effet un mouvement qui prend de l’ampleur dans le milieu de la mode à la grande déception de la Fédération internationale de la fourrure qui s’est dite « déçue ». L’organisation estime que « la majorité des grands couturiers vont continuer à travailler la fourrure car ils savent que c’est un produit naturel qui est produit de manière responsable ». Pas si sûr…


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Instagram