Semelles rouges : la justice donne raison à Louboutin


On sait tous que la semelle rouge vif d’un soulier est le signe distinctif de la marque Louboutin. Mais n’est pas Louboutin qui veut… La Cour d’appel de Paris vient en effet de condamner la société de maroquinerie Kesslord qui vendait des talons hauts avec des semelles de la même couleur que les Louboutin. 

Après avoir été mise en demeure en 2013, Kesslord avait décidé d’assigner Christian Louboutin et sa société devant la justice estimant que la caractéristique des semelles rouges ne pouvait pas être exclusive. Mais comme en première instance, la Cour d’appel a débouté Kesslord confirmant que ces semelles rouges correspondant à la couleur numéro 18.1663TP du célèbre nuancier Pantone était protégeable au titre du droit des marques. Louboutin avait plaidé que le caractère exclusif de cette couleur permettait au public d’en identifier immédiatement le créateur. 

Kesslord a été condamné à payer 7500 euros à la maison Louboutin. Comme dirait l’autre, méfiez-vous des imitations !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Instagram