Le Prix LVMH 2018 attribué à Doublet



Le créateur japonais Masayuki Ino, fondateur de la marque Doublet succède à la Française Marine Serre comme lauréat du prestigieux prix LVMH. Pour cette cinquième édition, le jury a récompensé une approche conceptuelle du vêtement qui réinvente le vestiaire mixte urbain. "Nous avons été impressionnés par l'ingéniosité contemporaine qui émane des créations de Masayuki Ino pour Doublet, une vision urbaine empreinte d'un sportswear racé et ludique" a déclaré Delphine Arnault lors de la remise des prix. Masayuki Ino remporte une dotation de 300 000 euros accompagné d’un dispositif de mentorat par le groupe LVMH. 

Le jury a également souhaité remettre un prix spécial doté de 150 000 euros au créateur d’origine corréenne Rok Hwang et sa marque Rokh récompensant ses "silhouettes féminines, sensuelles et conquérantes" ainsi que "ses coupes complexes" comme l’ont noté les jurés. "


LVMH a également attribué une bourse de 10 000 euros aux écoles dont les deux lauréats sont issus en signe de soutien aux équipes éducatives et à ses établissements qui "permettent à la mode de se renouveler et d’atteindre l’excellence. » On félicite ces deux créateurs qu’on ne manquera pas de suivre et rendez-vous l’année prochaine pour la prochaine édition du Prix LVMH. 

Photo : ⓒ Instagram LVMH

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Instagram